UA-87679366-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Blog à STRUBEL

  • Programme de la colle 6

    Colle 6 – lundi 8 au vendredi 10 novembre 2017

     

     

    Diffusion de particules :

    Attention à bien rester en géométrie cartésienne unidimensionnelle.

     

    Notions et contenus

    Capacités exigibles

    2.1 Diffusion de particules

     

    Vecteur densité de flux de particules jN.

     

     

     

    Exprimer le nombre de particules traversant une surface en utilisant le vecteur jN

     

    Bilans de particules.

    Utiliser la notion de flux pour traduire un bilan global de particules.

    Établir une équation traduisant un bilan local dans le seul cas d’un problème unidimensionnel en géométrie cartésienne, éventuellement en présence de sources internes.

    Admettre et utiliser une généralisation en géométrie quelconque utilisant l’opérateur divergence et son expression fournie.

    Loi de Fick.

    Utiliser la loi de Fick. Citer l’ordre de grandeur d’un coefficient de diffusion dans un gaz dans les conditions usuelles.

    Régimes stationnaires.

     

    Utiliser la conservation du flux sous forme locale ou globale en l’absence de source interne.

    Équation de diffusion en l’absence de sources internes.

     

    Établir une équation de la diffusion dans le seul cas d’un problème unidimensionnel en géométrie cartésienne.

    Utiliser une généralisation en géométrie quelconque en utilisant l’opérateur laplacien et son expression fournie.

    Analyser une équation de diffusion en ordre de grandeur pour relier des échelles caractéristiques spatiale et temporelle.

    Approche microscopique du phénomène de diffusion.

    Mettre en place un modèle probabiliste discret à une dimension de la diffusion (marche au hasard) et évaluer le coefficient de diffusion associé en fonction du libre parcours moyen et de la vitesse quadratique moyenne.

     

     

    Rayonnement thermique : aucune connaissance particulière ne doit être retenue, mais les étudiants doivent maitriser les lois de Wien et Stefan-Boltzmann fournies ( signification physique des grandeurs mises en jeu, unités, calculs simples). L’effet de serre doit pouvoir être décrit qualitativement seul, et quantitativement avec un énoncé. Aucun autre exercice n’a été fait.

     

    Exercices de mécanique du point : révisions de PCSI : donner un exercice classique ( oscillateur masse-ressort, satellite, pendule simple ), permettant de réviser l’une des notions suivantes : position, vitesse, accélération ( coordonnées cartésiennes et cylindriques ), forces, PFD, énergie potentielle, énergie cinétique, TEC, oscillateur harmonique, oscillateur amorti en régime libre ( pas de systèmes de points ).

     

    Pour réviser les diffusions :

     

    Diffusion de particules :

    Définir le flux de particules, le vecteur densité de flux de particules ; donner leurs unités.

    Démontrer l’équation de conservation des particules dans un cas unidimensionnel ( coordonnées cartésiennes).

    Enoncer la loi de Fick ; justifier le signe - ; donner l’unité du coefficient de diffusion et des ordres de grandeur.

    En déduire l’équation de la diffusion.

    Dans le cas particulier du régime stationnaire sans production de particules, quelle est la grandeur conservée ?

    Quelle relation existe en ordre de grandeur entre les échelles caractéristiques des variations temporelle et spatiale de la diffusion ?

    A quelles grandeurs microscopiques est relié le coefficient de diffusion ?